Actualités

Campagne de sécurité des loisirs nautiques 2019

 
 
Campagne de sécurité des loisirs nautiques 2019

La mer est un espace naturel privilégié où se côtoient de nombreuses activités balnéaires et nautiques de loisirs. Comme chaque année en été, le littoral et l’espace maritime du département d’Ille-et-Vilaine connaissent un afflux massif de vacanciers et touristes qu'il convient de sensibiliser aux risques en mer et aux bonnes pratiques.

Bien qu’aucun décès n’ait été à déplorer en Ille-et-Vilaine, l'année 2018 a été marquée par 49 décès à l’échelle nationale dans le cadre de loisirs nautiques.

Dans le département, on comptabilise 327 opérations de secours en 2018, dont 272 menées entre le 1er juin et le 30 septembre. Coordonnées par le CROSS Corsen, elles ont essentiellement été menées par la SNSM (177) et le SDIS (60). 332 personnes ont été assistées, 36 secourues et 43 ont été impliquées dans des fausses alertes. Les causes d’opérations les plus fréquentes sont les défauts de propulsion (76), les ruptures de mouillage (76), les fausses alertes (33), les hélices engagées (19), les incertitudes (16) et les isolements par la marée (13).

Afin d’éviter le maximum d’accidents, chaque année, une campagne de sensibilisation et de vigilance renforcée est menée en période estivale, sous l’autorité du Secrétaire général de la mer et du Préfet maritime de l’Atlantique. Elle se déroule cette année, partout en France, du 1er juin au 30 septembre.

Cette campagne vise à sensibiliser les usagers de la mer aux dangers du milieu dans lequel ils évoluent et aux risques inhérents à ces activités, en rappelant et contrôlant les règles de sécurité en mer. Sans oublier les conseils pratiques pour assurer la préservation de cet espace naturel fragile.

Les services de l’État mobilisés pour sensibiliser les plaisanciers à la sécurité en mer

Cet été, en Ille-et-Vilaine, plusieurs opérations inter-services de l’État seront menées dans l'espace maritime, associant la Direction départementale des territoires et de la mer, la gendarmerie maritime et la douane.

Opération "sécurité en mer" le 12 juillet en baie de Saint-Malo. Contrôles administratifs, vérification du matériel de sécurité et du respect des limitations de vitesse, contrôles de la pêche... Ces opérations sont aussi l'occasion de rappeler aux plaisanciers les fondamentaux de la sécurité en mer : les moyens d'alerte (le 196 par téléphone ou VHF16 par radio), la connaissance des conditions météorologiques et des marées avant de sortir ou encore la protection de l'environnement.

Pour en savoir plus

Consultez le guide des loisirs nautiques en mer 2019