2018

La Préfète appelle les manifestants à libérer les sites bloqués en Ille-et-Vilaine

 
 

Depuis le samedi 17 novembre, début de la mobilisation des « gilets jaunes », la présence persistante de manifestants sur les ronds-points pose d’évidents problèmes de sécurité publique et sanitaire. L’activité économique est également très durement affectée par les blocages, les opérations escargots et les rassemblements sur la voie publique sans déclaration préalable.

Les entreprises et les commerçants subissent des baisses significatives de leur chiffre d’affaires et des problèmes de trésorerie dus à une diminution de la fréquentation des clients pendant une période cruciale pour leur activité.

Les occupations de la voie publique font courir de graves risques aux manifestants et aux usagers de la route. Cela a été constaté dans plusieurs départements avec malheureusement huit décès à déplorer.

En conséquence, afin de préserver la libre circulation des personnes, de restaurer les conditions de sécurité nécessaires aux usagers de la route, et de permettre aux entreprises de reprendre une activité normale, la Préfète d’Ille-et-Vilaine, Michèle Kirry, demande aux manifestants de cesser immédiatement leurs actions et d’évacuer les sites encore occupés dans le département.

La préfète salue à nouveau l’action des forces de sécurité engagées pour assurer la sécurité des personnes et des biens.

> Communiqué de presse du 19 décembre 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb