2019

Risque de feux de forêts en Ille-et-Vilaine

 
 
Risque de feux de forêts en Ille-et-Vilaine

Météo-France annonce un  risque fort  sur l'ensemble des communes brétiliennes recensées par l'arrêté préfectoral du 7 novembre 1980 (communes particulièrement sensibles au risque incendie) et notamment dans les arrondissements de Redon et de Fougères-Vitré.

Rappel des mesures et consignes destinées à assurer la sécurité de tous et la protection des zones forestières contre les incendies.

 

  • Obligations

En zones forestières, il est obligatoire de débroussailler 50 m autour des maisons et 10 m de chaque côté des voies d’accès. Il convient également de prévoir des moyens de lutte contre le feu (points d’eau, matériels) et de vérifier l’état des fermetures (portes, volets) et de la toiture des bâtiments concernés.

 

  • Interdictions

Il est interdit d'allumer du feu, barbecue, etc. à moins de 200 mètres de forêts, de broussailles ou de landes. Il est également interdit de fumer et de bivouaquer hors des lieux autorisés, sécurisés et protégés.

feux
 
   

Un feu de forêt sur deux est la conséquence d’une imprudence. Un barbecue aux abords des forêts, une cigarette jetée sur le sol, des travaux de bricolage : tous ces comportements peuvent entraîner des départs de feu, se propageant violemment en cas de conditions météorologiques propices aux incendies de forêt (vent, sécheresse, chaleur). Le stockage de combustibles près des maisons (bois de cheminée, peintures, citernes de gaz) peut être un facteur aggravant et est donc à éviter.

  • Restriction de passage

Depuis le 23 juillet 2019, par arrêté de la préfète d’Ille-et-Vilaine, la circulation de tout véhicule à moteur (hors propriétaires forestiers et leurs ayants droit et services publics), en dehors des routes goudronnées ouvertes à la circulation publique, est interdite dans les bois, forêts et massifs forestiers suivants* :

- massifs de Paimpont et de Montfort (communes de Paimpont, Plélan-le-Grand, Gaël, Muel, Saint-Meen-le-Grand, Saint-Péran, Iffendic, Monfort, Talensac)

- massif de Teillay (communes d’Ercée en Lamée et Teillay)

- massif d’Araize (commune de Martigné-Ferchaud)

- massif de la Guerche (commune de Rannée)

- massif du Pertre (communes du Pertre, Argentré du Plessis et Mondevert)

- massif de Chevré (communes d’Acigné, La Bouexière, Chateaubourg, Marpiré)

- massif de Saint-Aubin-du-Cormier (communes de Saint-Aubin du Cormier et Mézières-sur-Couesnon)

- massifs de Bourgouët et de Tanouarn (communes de Dingé et Marcillé-Raoul)

- massif du Theil (communes du Theil-de-Bretagne et Retiers)

- bois des communes de Bains-sur-Ouest, Sainte-Marie, Renac, Langon, La Chapelle de Brain, Sixt-sur-Aff, Saint-Just, Saint-Ganton, Guipry, Saint-Malo de Phily, Saint-Senoux, Guignen, Mernel, Maure-de-Bretagne, Campel, Bovel, La Chapelle-Bouëxic, Baulon, Maxent et Monterfil

- bois des communes de Saint-Aubin d’Aubigné, Gahard, Sens de Bretagne, Andouillé-Neuville, Feins et Saint-Médard sur Ille

- bois des communes de Laillé, Bourg-des-Comptes, Chanteloup et Crevin

 

Toute infraction est passible d’une contravention de 4e classe (750€). Les contrevenants engagent également leur responsabilité civile et pécuniaire en cas d’incendie.

 

* classés comme particulièrement exposés aux incendies par arrêté préfectoral du 7 novembre 1980

  • Mesures de prévention contre les incendies lors des récoltes

Les feux de moisson et de chaumes pendant la réalisation des travaux agricoles, présentent, par leur vitesse de propagation, un risque évident pour les personnes mais aussi pour les habitations, les massifs forestiers et les voies de circulations à proximité.

Pour éviter les feux de cultures, il est demandé aux agriculteurs d’être vigilants :

- Veiller au bon entretien du matériel agricole et à la présence d’extincteur

- Surveiller régulièrement la température du fourrage et s’assurer de son bon séchage

- Bien nettoyer les organes de refroidissement du moteur de la moissonneuse-batteuse et vérifier dans la journée qu’ils sont toujours aptes à jouer leur rôle

- Éviter, si possible, de moissonner aux heures les plus chaudes de la journée

- Réaliser un pare-feu sur une largeur d’au moins 10 mètres en déchaumant après récolte le pourtour de la parcelle en cours de récolte.

Une vigilance particulière sera portée aux parcelles situées en bordure de route ou de voie ferrée, à proximité de maisons d’habitation ou de bâtiments, de bois, de dépôts de gaz liquéfiés ou de dépôts de matières inflammables.

 

  • Mesures de prévention contre les incendies dans les zones forestières

Dans les bois, forêts, landes et plantations jusqu’à une distance de 200 mètres, il est interdit à toute personne de :

- Porter ou d’allumer du feu ;

- Tirer des feux d’artifice et d’incinérer des végétaux sur pied ;

- Utiliser des allumettes, bougies, barbecues . . . ;

- Fumer sur les voies publiques traversant les forêts et les landes.

 

Si vous êtes témoin d’un départ de feu :

 Informez les pompiers (18 ou 112 depuis un téléphone portable) le plus vite et le plus précisément possible

 Attaquez le feu si possible.

 

Indice de risque de feux de forêt dans la Zone de Défense Ouest pour ce vendredi 23 août 2019 :

 

IRF du 23-08-2019 Midi

 
 

Demain, les secteurs à risque en niveau fort seront encore élargis.

Cartographie indice de risque du samedi 24 août 2019 :

IRF du 23-08-2019 J+1