Grandes marées et tempête hivernale sur le littoral bretillien du 9 au 13 février 2020

 
 
Grandes marées et tempête hivernale sur le littoral bretillien du 9 au 13 février 2020

En raison de forts coefficients de marées et de perturbations météorologiques, les usagers du littoral bretillien sont appelés à la prudence du dimanche 9 au jeudi 13 février 2020

Du lundi 10 au jeudi 13 février 2020, la façade maritime du département d’Ille-et-Vilaine connaîtra un nouvel épisode de grandes marées, avec de forts coefficients allant jusqu’à 118 mardi 11 février.Ces conditions exceptionnelles conduisent à une différence importante de niveau d’eau entre les marées hautes et basses (marnage). Des courants forts et une remontée rapide des eaux sont attendus, ce qui accroît les risques pour les pêcheurs à pied, promeneurs et navigateurs.

Parallèlement, Météo France prévoit un épisode tempétueux du dimanche 9 au lundi 10 février en milieu de journée, qui affectera le département de l'Ille-et-Vilaine.

Cette dépression, nommée Ciara, traversera l'Atlantique en direction des Iles britanniques et favorisera un net renforcement du vent de sud-ouest dimanche après-midi. Des rafales voisines de 90 à 100km/h dans l'intérieur des terres sont attendues. Elles atteindront jusqu'à 110/120km/h sur le littoral de la Manche, voire plus de 130km/h sur les caps exposés.

Dans ce contexte, le risque de vagues-submersion marine sur l’ensemble du littoral bretillien sera bien présent.

 

-> Les usagers du littoral sont donc appelés à la plus grande prudence durant cette période et au respect des règles suivantes :

  • Avant la sortie :

- vérifier les horaires des marées pour ne pas être surpris par le flot et pouvoir anticiper la remontée de l’eauvia le site internet Marée Info  ;
- consulter les conditions météorologiques via le site internet Météo-France  ;

- ne pas partir seul ; avant son départ, prévenir de sa destination et de l’heure de retour prévue ;
- disposer d'un moyen d’alerte (téléphone protégé de l’humidité ; sifflet) et de signalisation (lampe torche, vêtements visibles de couleurs vives) et connaître les numéros d'urgence : 196 (CROSS – Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) ou 112 (pompiers).

  • Pendant la sortie :

- éviter les zones soumises à forts courants marins ; ne pas s’approcher des rivages et ouvrages de protection contre la mer ;
- être vigilant sur ses capacités à rejoindre la côte face à la montée rapide des eaux, particulièrement en présence d'enfants ou de personnes à mobilité réduite ;
- pratiquer la pêche à pied dans le respect des mesures de protection de l'environnement marin : pecheapied-responsable.fr