2016

Nouvelles actions des agriculteurs sur les sites des centres commerciaux en Ille-et-Vilaine

 
 
La crise agricole qui touche plusieurs filières en Bretagne pousse des agriculteurs à manifester sur la voie publique et contre des centres commerciaux ou des plates-formes logistiques.

Le Préfet de la région Bretagne comprend la détresse des agriculteurs, mais il rappelle que ce type d’actions ne permettra pas de trouver une issue à la crise. Bien au contraire, ces comportements suscitent l’incompréhension et la désapprobation de l’ensemble de nos concitoyens.

Ces désordres, qui perdurent depuis plusieurs semaines, concernent tous les départements bretons. Aujourd’hui, les actions ont été d’une intensité particulière dans le département d'Ille et Vilaine, où depuis le début de la journée, six grandes surfaces ont fait l’objet de blocage total ou filtrant, et de déversement de détritus. Dans ce contexte et par mesure de précaution, certains commerces ont même été contraints de fermer leurs portes pour toute ou partie de la journée.

Pour mettre fin à ces actions inacceptables, le préfet Patrick STRZODA a décidé de procéder au déblocage des centres commerciaux concernés chaque fois que les conditions ont été réunies. A Saint Grégoire, à Fougères, ou encore à Vitré, le Préfet s’est assuré du libre accès aux magasins. A Saint Malo, un escadron de gendarmerie mobile a été déployé en début d’après midi devant le centre commercial Leclerc afin d'en libérer les accès.

Le Préfet rappelle que ces comportements sont d’autant plus incompréhensibles que le gouvernement est en cours de négociation avec les entreprises de la transformation et de la grande distribution, ce pour soutenir les filières en crise.

Le Préfet de région réitère sa demande adressée aux agriculteurs de mettre fin à ces comportements afin de laisser libre cours aux négociations engagées.

Téléchargez le communiqué de presse du samedi 13 février 2016 :

> CP CRISE AGRI 13-02-2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb