Actualités

Sécurité routière - En automne et en hiver : j'adapte mon comportement

 
 
Sécurité routière -  En automne et en hiver : j'adapte mon comportement

En automne et en hiver, la faible luminosité et les mauvaises conditions météorologiques accentuent le risque sur la route pour tous les types d'usagers.
Redoublez de vigilance !

Chaque année, le passage à l’heure d’hiver provoque un pic d’accidentalité avec une augmentation de près de 50% des accidents de piétons pour la seule tranche horaire 17h00-19h00. La baisse de luminosité entraîne un véritable problème de visibilité.

Le passage à l'heure d'hiver a des conséquences importantes sur la période de luminosité : la nuit tombe plus tôt, au moment de la sortie des classes ou des trajets professionnels de fin de journée. La mortalité routière des piétons atteint alors son maximum en automne / hiver : près de la moitié des piétons tués chaque année le sont sur les quatre mois d’octobre à janvier.

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, ce surplus d’accidents serait « une conséquence du temps d’éclairage réduit, les piétons étant difficilement perçus par les autres usagers, alors qu’ils ont l’impression d’être vus. ».

En automne et hiver, pluies, brouillards et/ou gelées sont des conditions fréquentes qui accentuent également le risque sur la route.

- Pour les usagers déjà vulnérables, piétons et enfants, il est essentiel d’être visible.
Il est donc recommandé de privilégier des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes ou un gilet jaune et d’adopter un comportement de prudence notamment en traversant les rues.

- Pour tous les cyclistes :
Sur n’importe quelle route, un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge sont obligatoires.
Hors agglomération, la nuit, ou lorsque la visibilité est insuffisante, le port d’un gilet rétro-réfléchissant certifié est obligatoire pour tout cycliste (et son passager).

- Qui dit visibilité, ne veut pas seulement dire bien voir. A moto, il est également très important d’être bien vu ! Gilets jaunes, couleurs flashy, brassards réfléchissants sont à privilégier.
Vérifiez vos pneumatiques, vos phares et doublez de vigilance.

- En voiture et camion assurez-vous du bon état de fonctionnement et du bon réglage des phares de votre véhicule, allumez vos phares dès que la luminosité du jour diminue, si besoin allumez vos phares antibrouillard. Lorsqu'il y a de la buée, nettoyez régulièrement vos vitres, à l’intérieur comme à l’extérieur. Respectez les distances de sécurité et réduisez votre vitesse en cas de brouillard ou de pluie. Adoptez également une conduite souple, notamment pour éviter les freinages sur des zones humides et/ou jonchées de feuilles mortes pouvant entraîner des glissades et pour pouvoir anticiper les éventuels obstacles et les actions des autres usagers de la route.

La sécurité routière est l’affaire de tous. Un comportement responsable de tous les usagers de la route est indispensable pour éviter les drames que nous rencontrons trop souvent.

 
 

A lire également :