Archives

La stratégie locale de déconfinement en Ille-et-Vilaine

 
 
La stratégie locale de déconfinement en Ille-et-Vilaine

Pour connaître toutes les modalités du déconfinement applicables à compter du mois de septembre : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le déconfinement marque la reprise de l’ensemble des activités, qui sont de nouveau possibles. Le virus est cependant encore présent, il est donc nécessaire de continuer de respecter les gestes barrières et la distanciation physique.

Le déconfinement marque la reprise des activités, qui sont de nouveau possibles. Cinémas, cafés et restaurants, parcs et jardins, musées, monuments et zoos etc. sont désormais ouverts. Le virus est cependant encore présent, il est donc nécessaire de continuer à respecter les gestes barrière et la distanciation physique.

Le virus est encore présent à des degrés divers sur le territoire. En Ille-et-Vilaine, sa circulation est limitée : le département est donc classé "vert".

Sommaire :

Bandeau santé
Depuis le 2 juin,

Si vous êtes une personne à risque, vous pouvez :

  • bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100% ;
  • continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible et pour préserver votre santé.
Renforcement des capacités sanitaires et informations complémentaires :

En savoir plus sur le site de l'Agence régionale de Santé - Bretagne

---

La stratégie nationale de déconfinement repose sur trois piliers : protéger, tester, isoler.

1. Protéger

Protéger, c'est éviter d'être infecté par le virus ou d'infecter les autres. Avec la levée du confinement, les occasions de contact augmentent à nouveau ; le respect des gestes barrières et de distanciation physique prend donc encore plus d’importance.

gestes barrieres

Dans certaines situations, le port du masque s’impose. Il ne se substitue en aucune manière au respect des gestes barrières et des règles de distanciation physique.

Comment porter mon masque  ? Comment l'entretenir s'il est réutilisable ? Toutes les infos sur le site du Gouvernement

2. Tester

Le déconfinement s’accompagne d’une augmentation massive des tests de dépistage pour toutes les personnes qui présenteraient des symptômes et toutes celles qui auraient été en contact avec des personnes malades. Les évaluations de Santé Publique France estiment entre 3000 et 3700 le nombre de tests quotidiens nécessaires pour la Bretagne. Ces tests pourront être effectués dans les laboratoires publics et privés, y compris les laboratoires de recherche et vétérinaires et seront pris en charge à 100% par l'assurance-maladie.

  • C’est votre médecin qui vous prescrira le test sauf si vous avez déjà des symptômes graves, auquel cas vous devez appeler le 15.

Si une personne est testée positive, un travail d’identification sera engagé et tous ceux qui auront eu un contact rapproché avec elle seront testés et invités à s’isoler, compte-tenu de la durée d’incubation du virus.

L'identification de ces cas contacts sera assurée par :

  • les professionnels de santé libéraux (notamment les généralistes et infirmiers), mobilisés en première ligne pour la recherche des cas contacts dans la cellule familiale, ainsi que les établissements de santé ;
  • les équipes de l'Assurance maladie mobilisées pour l'identification des cas contacts au-delà de la cellule familiale ;
  • les Agences régionales de santé (ARS), chargées de la gestion des chaînes de contamination complexes : patients testés positifs résidant dans des foyers, établissements médico-sociaux, écoles, débuts de cas groupés etc..
3. Isoler

Pour casser les chaînes de transmission, il est important d‘isoler au plus vite les porteurs du virus et leurs cas contact.

  • vous serez directement contacté par l’Assurance maladie ou l’Agence régionale de santé qui vous informera que vous avez été potentiellement en contact avec une personne atteinte par le virus ;
  • un test vous sera proposé 7 jours après le dernier contact avec la personne malade. Si vous êtes testé négatif, il conviendra  de vous isoler pour une durée supplémentaire de 7 jours (temps d'incubation du virus) ; 
  • si l’isolement n’est pas possible à domicile, un hébergement vous sera proposé

Des cellules d’appui seront à disposition des personnes malades ou cas contact, qui pourront signaler les difficultés rencontrées dans leur quotidien, et bénéficier d’une aide.

> Téléchargez l'affiche sur les gestes barrières - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

Revenir au sommaire

Bandeau enfants et scolarité
Depuis le 2 juin, dans le département de l'Ille-et-Vilaine :
  • les lycées généraux et technologiques rouvrent progressivement pour certaines classes - vérifiez auprès de son établissement ;
  • les lycéens de première n’auront pas à passer l’oral du baccalauréat de Français ; ce sont les notes du contrôle continu qui seront prises en compte ;
  • les lycéens seront invités à un entretien individuel avec l’équipe pédagogique pour ce qui est de leur orientation, particulièrement s’il n’ont pas de solution Parcoursup satisfaisante.
Depuis le 22 juin :
  • La scolarité dans les écoles maternelles, élémentaires et les collèges est redevenu. Les établissements accueillent les élèves selon les règles de présence normale.

Pour plus d'informations, consultez le site de l'académie de Rennes

Revenir au sommaire

 
Bandeau activité professionnell

S’agissant des conditions de travail en entreprise, le ministère du Travail et le ministère des Solidarités et de la Santé ont actualisé le protocole national  :

  • le télétravail n’est plus la norme mais il reste une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité présentielle, y compris alternée, sauf pour les personnes fragiles.
  • Par ailleurs, les travailleurs à risque de forme grave et les personnes partageant le domicile de personnes à risque de forme grave qui ne peuvent pas télé-travailler peuvent consulter leur médecin traitant ou leur médecin du travail pour se voir établir une déclaration d’interruption de travail [certificat d’isolement].

Plus de 60 guides métiers, élaborés avec les fédérations professionnelles et soumis à la consultation des partenaires sociaux, sont disponibles sur le site du ministère du Travail . Leur vocation : aider les entreprises à s’organiser, secteur par secteur. Ces guides sectoriels complètent le protocole national de déconfinement . Il s’agit d’accompagner les entreprises et les associations dans la reprise de leur activité, tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés. Des règles sont définies : recommandations en termes de jauge par espace ouvert, gestion des flux, équipements de protection individuelle, tests de dépistage, protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés, prise de température, nettoyage et à désinfection des locaux.

Un guide spécifique a été publié pour accompagner les entreprises dans la mise en place du télétravail.

Revenir au sommaire

 
Bandeau commerces
Depuis le 2 juin, à condition de respecter les règles sanitaires, vous pouvez  :
  • vous rendre dans les bars, cafés et restaurants

        - port du masque obligatoire pour tout déplacement au sein de l’établissement (entrée, sortie, installation à table, paiement, toilettes) ;
        - réduction au maximum des déplacements dans l’établissement ;
        - pas de station debout : seules les places assises sont possibles ;
        - distance minimale de 1 mètre entre chaque table (sauf en cas de présence d’une paroi de séparation) ;
        - distance minimale de 1 mètre entre client et serveur (sauf dans le cas où est installé une paroi de séparation) ;
        - respect du sens de circulation établi pour éviter que les gens ne se croisent ;
        - 10 personnes maximum par table ;

  • vous rendre dans les centres commerciaux. Le port du masque y est recommandé lorsque les mesures de distanciation ne peuvent être garanties, et un commerçant peut vous imposer le port du masque.
  • les coiffeurs et instituts de beauté sont soumis à un protocole sanitaire spécifique.
  • les marchés de plein air et halles couvertes sont autorisés. Les maires veillent à leur organisation, afin que les gestes barrières et les mesures de distanciation soient respectées.

Revenir au sommaire

 
Bandeau déplacemnts et transports
Depuis le 2 juin, vous pouvez :
  • vous déplacer librement sur l’ensemble du territoire métropolitain : la restriction des 100 km ne s’applique plus ;
  • emprunter un véhicule partagé (taxis, VTC, covoiturage) avec d’autres passagers (sont autorisés 2 passagers par rangée de siège).
Depuis le 2 juin, vous ne pouvez toujours pas :
Depuis le 15 juin, vous pouvez :
  • effectuer un déplacement en Europe.
Depuis le 1er juillet, vous pouvez :
  • effectuer un déplacement hors d’Europe dans les pays où l'épidémie sera maîtrisée. Consultez le site France Diplomatie pour en savoir plus.

Transports en commun

Réglementation :

  • le port du masque est obligatoire pour les usagers de 11 ans et plus dans les transports en commun, les trains, les taxis, VTC et véhicules de covoiturage (en absence de protection physique séparant le conducteur du passager) et les avions ;
  • une amende de 135 euros est infligée en cas de non-port du masque.

Des "coups de pouce" pour encourager la pratique du vélo

Le vélo permet de respecter les mesures sanitaires de distanciation tout en étant respectueux de l’environnement. Afin d’encourager sa pratique dans le cadre du déconfinement, le ministère de la Transition écologique et solidaire a pris des mesures d’aide financière et annoncé un plan de 20 millions d’euros : le Coup de Pouce Vélo .

Ce plan s’accompagne d’une accélération de la mise en place du "forfait mobilités durables", qui permet aux employeurs de prendre en charge jusqu’à 400 € par an et par salarié, les frais de trajet domicile-travail des salariés effectué à vélo (ou en mobilité partagée). En savoir +

Une mobilité en toute sécurité

Pour se déplacer en toute sécurité, après une longue période sans circuler, il est conseillé de contrôler le bon état de son véhicule personnel et de ses équipements. Cet état des lieux vaut aussi pour le vélo et les nouveaux engins de déplacement personnel motorisés (EDPM) .

Si votre contrôle technique arrive à échéance dans la période d’urgence sanitaire, un délai supplémentaire est accordé. Les automobilistes dont les contrôles techniques et les contre-visites arrivent à échéance entre le 12 mars et le 10 août 2020, devront les avoir fait réaliser avant le 10 octobre 2020 (minuit), pour ne pas être sanctionnés. Les contrôles effectués après le 10 octobre seront considérés comme tardifs.

Rappel des principales règles à respecter, ainsi que les équipements de sécurité obligatoires et recommandés pour les usagers les plus vulnérables.

Il est essentiel que chacun respecte l'ensemble des règles de circulation, notamment les limitations de vitesse et redouble de vigilance, pour que ce retour sur les routes se déroule dans les meilleures conditions.

+ d’infos sur securite-routiere.gouv.fr

Revenir au sommaire

 
 
Bandeau vie quotidienne
Depuis le 2 juin, vous pouvez :
  • circuler librement sur l’ensemble du territoire métropolitain.
Loisirs et culture
  • vous rendre dans les cinémas (depuis le 22 juin) ;
  • accéder aux plages, aux plans d’eau et aux lacs ;
  • reprendre les activités nautiques et de plaisance - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ;
  • accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes si elles sont aménagées (places assises fixes uniquement), sous la responsabilité d’un organisateur identifié, et avec port du masque obligatoire ;
  • vous rendre dans un casino - uniquement pour jouer aux machines à sous et en portant obligatoirement un masque ;
  • vous rendre dans les salles de jeux (bowling, salles d'arcade, escape game, etc.) depuis le 22 juin - port du masque obligatoire et distanciation physique ;
  • vous rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes - le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique ;
  • vous rendre dans les salles de spectacles et de théâtre, musées, monuments, parcs zoologiques ;
Cérémonies
  • vous marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte ;
  • assister à une cérémonie funéraire ;
Vacances / établissements de soin
  • vous rendre dans les piscines et parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
  • vous rendre dans un hébergement touristique - villages vacances, maison familiales de vacances, auberges collectives, campings. Notez que les espaces collectifs de ces hébergements (piscines, salles, etc.) appliquent les règles génériques et le calendrier de réouverture applicables à ces espaces ;
  • vous rendre dans un établissement thermal ;
Sport
  • Consultez les sites internet des fédérations sportives pour prendre connaissance des protocoles sanitaires applicables à votre discipline.
Depuis le 2 juin, vous ne pouvez toujours pas :
  • vous rendre dans les discothèques ;
  • vous rendre dans les stades, arènes et hippodromes (ouverture le 11 juillet si la situation sanitaire le permet).
Depuis le 11 juillet, qui marque la fin de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire métropolitain :
  • Les croisières fluviales sont de nouveau autorisées ; en coordination avec nos partenaires européens, il pourra être décidé de reprendre les croisières en mer entre les ports européens, pour les navires dont la capacité ne dépasse pas une limite fixée par arrêté ministériel ;
  • Les stades et hippodromes sont ouverts au public, avec une jauge maximale de 5 000 personnes ;
  • La jauge maximale de 5 000 personnes pour les grands évènements, les stades et les salles de spectacle reste en vigueur.

Revenir au sommaire

 
 
Bandeau textes réglementaires

Réglementation nationale

LOI n° 2020-856 du 9 juillet 2020 organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire

Décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé

Réglementation locale

> Arrêté préfectoral du 31 août 2020 - port du masque à Rennes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> Arrêté préfectoral du 31 août 2020 - Port du masque à Saint-Malo - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

> Arrêté préfectoral du 31 août 2020 - Port du masque à Cancale - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,19 Mb

> Arrêté préfectoral du 31 août 2020 - Port du masque à Vitré - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> Arrêté préfectoral du 31 août 2020 - Port du masque sur les marchés et brocantes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

Revenir au sommaire

 
Communiqués

> Communiqué du 7 août 2020 relatif à la stratégie de lutte contre la Covid-19 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

Revenir au sommaire