COVID-19 | Mesures concernant les centres commerciaux et les magasins de vente non alimentaires

 
 
COVID-19 | Mesures concernant les centres commerciaux et les magasins de vente non alimentaires

A la suite des annonces du Premier ministre, le 29 janvier 2021, et conformément au décret n°2021-99 du 30 janvier 2021 , les magasins de vente et centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 m² ne peuvent accueillir du public à compter de ce dimanche 31 janvier 2021. Les jauges dans les commerces qui peuvent rester ouverts sont renforcées. Ces mesures sont destinées à limiter au maximum les brassages de population, tout en préservant le quotidien des Français.

En Ille-et-Vilaine, 10 magasins de vente et centres commerciaux non-alimentaires, comportant un ou plusieurs bâtiments dont la surface commerciale utile cumulée, calculée selon les conditions du décret, est supérieure ou égale à 20 000 mètres carrés, sont concernés par cette mesure de fermeture :

  • Cesson-Sévigné : Rennes Cesson
  • Pacé : Ikéa, galerie Cora
  • Rennes : Alma, Colombia, Les Longs Champs, Cleunay
  • Saint-Grégoire : Grand Quartier, Saint-Grégoire Le Centre
  • Saint-Malo : La Madeleine.

En complément, de nouvelles jauges, renforcées, s'appliquent à tous les commerces et centres commerciaux du département autorisés à accueillir du public :

  • les établissements dont la surface de vente est inférieure à 8 m² ne peuvent accueillir qu'un client à la fois
  • les établissements dont la surface de vente est comprise entre 8m² et 400 m² ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m²
  • les autres établissements ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 10 m².

Pour rappel, la capacité maximale d'accueil de l'établissement doit être affichée et visible depuis l'extérieur de celui-ci.

Pour éviter un nouveau confinement, il est impératif de respecter les règles du couvre-feu ainsi que la jauge applicable aux établissements recevant du public. Les contrôles opérés par les services de l’État, sur la voie publique et dans les établissements recevant du public, notamment dans les commerces en cette période de soldes, visent à les rappeler et à sanctionner les contrevenants pour la protection de tous.