COVID19 | Adapter son quotidien : les informations essentielles

 
 
COVID19 | Adapter son quotidien : les informations essentielles

Alors que le pays est confronté à une reprise forte de l'épidémie, le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre le variant Delta, 60 % plus contagieux que le variant Alpha, et freiner le virus. Les semaines à venir seront bien celles de la mobilisation de tous pour tous.

Dans cet article, retrouvez les grandes thématiques :

►  Le Pass sanitaire
Où le pass sanitaire s'applique-t-il ?
Quelles sont les preuves acceptées pour le pass sanitaire ?
► Les protocoles sanitaires
Les protocoles sanitaires pour les professionnels
Les protocoles sanitaires pour la rentrée 2021/2022
La vaccination
Les déplacements à l'étranger
Historique 2021
Les services numériques


     

Le pass sanitaire

     

Depuis le 9 août, le pass sanitaire est obligatoire et s'applique pour :

Le pass sanitaire consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid ) ou papier, d'une preuve sanitaire. Il vise à sécuriser la reprise des activités qui présentent les plus forts risques de diffusion épidémique. Il permet notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes et également de faciliter les passages aux frontières.

Où le pass sanitaire s'applique-t-il ?
Sur le territoire français, le choix a été fait de réserver l’usage du pass sanitaire à certains lieux ou évènements présentant un risque de diffusion épidémique élevé, notamment en cas de risque d’attroupement ou de présence statique d’un nombre élevé de personnes. Concrètement, les lieux et évènements concernés sont les suivants :

Lieux d’activités et de loisirs

  • salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions ;
  • salles de concert et de spectacle ;
  • cinémas ;
  • musées et salles d’exposition temporaire ;
  • festivals ;
  • événements sportifs (manifestations sportives amateurs en plein air) ;
  • établissements sportifs clos et couverts ;
  • établissements de plein air ;
  • conservatoires, lorsqu’ils accueillent des spectateurs, et autres lieux d’enseignement artistique à l’exception des pratiquants professionnels et personnes engagées dans des formations professionnalisantes ;
  • salles de jeux, escape-games, casinos ;
  • parcs zoologiques, parcs d’attractions et cirques ;
  • chapiteaux, tentes et structures ;
  • foires et salons ;
  • séminaires professionnels de plus de 50 personnes, lorsqu’ils ont lieu dans un site extérieur à l’entreprise ;
  • bibliothèques (sauf celles universitaires et spécialisées type Bibliothèque nationale de France) ;
  • manifestations culturelles organisées dans les établissements d’enseignement supérieur ;
  • fêtes foraines comptant plus de 30 stands ou attractions ;
  • navires et bateaux de croisière avec restauration ou hébergement ;
  • tout événement culturel, sportif, ludique ou festif, organisé dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes ;

Lieux de convivialité

  • discothèques, clubs et bars dansants ;
  • bars, cafés et restaurants, à l’exception des cantines, restaurants d’entreprise, ventes à emporter et relais routiers, ainsi que lors des services en chambres et des petits-déjeuners dans les hôtels ;

Lieux de santé

  • hôpitaux pour les personnes se rendant à des soins programmés, sauf décision contraire du chef de service ou de l’autorité compétente quand l’application du pass peut nuire à l’accès aux soins ;
  • établissements de santé pour les personnes rendant visite à des personnes malades et établissements médico-sociaux pour les personnes rendant visite aux adultes résidents, sauf urgences et accès pour un dépistage de la Covid-19  ;

Transports publics

  • transports de longue distance, à savoir les trains à réservation (par exemple, TGV), les vols nationaux ou encore les cars interrégionaux

Grands centres commerciaux supérieurs à 20 000 m2, selon une liste définie par le préfet de département, là où la circulation du virus est très active, et en veillant à garantir l’accès aux transports parfois compris dans les centres, ou l’accès aux biens de première nécessité par l’existence de solutions alternatives au sein du bassin de vie.
A savoir : depuis le 8 septembre, le pass sanitaire ne sera plus obligatoire dans les centres commerciaux des départements où le taux d’incidence est inférieur à 200 / 100 000 et en décroissance continue depuis au moins 7 jours.

Quelles sont les preuves acceptées pour le pass sanitaire ?

► La vaccination, à la condition que les personnes disposent d'un schéma vaccinal complet, soit :

> 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca)
> 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson)
> 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination. Une fois votre certificat de vaccination en main, il suffit de scanner le QR Code de droite pour l’importer et le stocker en local, dans votre téléphone, avec TousAntiCovid Carnet.

> Récupérer votre attestation de vaccination certifiée

    Cliquez sur la vignette pour l'agrandir

La preuve d'un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h.

  • Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP .
  • Les délais en vigueur pour la validité des tests sont stricts au moment de l'entrée sur le site de l'évènement ou de l’embarquement (pas de flexibilité à 2 ou 3 jours).

À l’automne, les tests PCR seront désormais payants, sauf prescription médicale.

Un certificat de rétablissement de la Covid-19 : test RT-PCR ou antigénique positif datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Le processus pour récupérer sa preuve de test positif est le même que pour les tests négatifs via SI-DEP

Calendrier

Pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du pass sanitaire est repoussée au :

  • À compter du 30 septembrele pass sanitaire sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 et deux mois à 17 ans inclus.

L’utilisation du pass sanitaire est aujourd’hui autorisée au plan juridique jusqu’au 15 novembre 2021 par la loi de gestion de la sortie de crise sanitaire.

Pour en savoir plus sur le Pass sanitaire

►  Les liens utiles

> Le site du Gouvernement, l'article Toutes les informations sur le pass sanitaire
> Le journal officiel de la république française : LOI n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire

►  Dossier de presse

> Le dossier de presse du 8 août 2021 | Pass sanitaire : pour rester ensemble face au virus


Les protocoles sanitaires

Professionnels, consultez les protocoles sanitaires 

> Kit-Déploiement Dispositif de contrôle sanitaire évènementiel - 2708 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,49 Mb

> FAQ destinée aux professionnels des établissement recevant du public dans lesquels le pass sanitaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

>  Marchés >  Commerces >  Musées >  Salles de spectacle >  Cinémas - format
>  Services d'archives >  Bibliothèques >  Hôtellerie-restauration >  Activités sportives >  Enceintes sportives
Fêtes foraines >  Traiteurs de l'événementiel >  Mariage Bars dansant, clubs et discothèques
> EPHAD      

Éducation

 
Une rentrée la plus normale possible qui s’effectuera en 100% présentiel pour la totalité des élèves et étudiants :
> Le protocole sanitaire dans les écoles, collèges et lycées > Le protocole sanitaire dans les universités
ACTUALITÉ : à compter du 4 octobre, dans les départements où le taux d'incidence est inférieur à 50 pour 100 000 habitants, le port du masque dans les écoles primaires n'est plus obligatoire
 

Articles complémentaires

 
Les articles disponibles sur le site du gouvernement
> L'article dédié aux mesures de lutte contre la COVID19 en Ille-et-Vilaine
> C onsultez les protocoles sanitaires par secteurs

La vaccination

Pour stopper la pandémie et retrouver une vie normale, les chercheurs et laboratoires du monde entier se mobilisent pour développer des vaccins efficaces contre la Covid-19. En plus des mesures barrières, la vaccination permettra de maintenir l’impact de l’épidémie et de réduire la mortalité et la morbidité liées à l’infection virale. La vaccination permet de se protéger et de protéger les autres.

  Depuis le 15 juin, la vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 12 ans, sans condition.
  A partir du 15 septembre devront être vaccinés :

  • tous les personnels (y compris administratifs) des établissements de santé, des établissements médico-sociaux (EHPAD, USLD, résidences autonomie, structures handicap avec ou sans hébergement et y compris non médicalisées), des établissements sociaux rattachés à un établissement de santé (LHSS, LAM, CSAPA, CAARUD, CLAT, CEGGID) ;
  • les aides à domicile intervenant auprès des personnes touchant l’APA ou la PCH, dans le cadre de services à domicile ou en tant que salariés des particuliers employeurs ;
  • les personnels des entreprises de transport sanitaire (y compris taxis conventionnés) ;
  • toutes professions du livre IV du CSP, conventionnées ou non, et professions à usage de titres, ainsi que leurs salariés (ex. : secrétaires médicales, assistants dentaires) ;
  • tous les étudiants en santé ;
  • les SDIS-Pompiers (professionnels et volontaires) ;
  • les personnels des services de santé au travail.

Les personnes justifiant d'une contre-indication à la vaccination seront exemptées de l'obligation vaccinale.
Les personnels non vaccinés auront jusqu’au 15 septembre 2021 pour le faire, voire jusqu'au 15 octobre 2021 s'ils ont déjà reçu une première dose de vaccin, et sous réserve de présenter un test négatif. Un certificat de statut vaccinal leur sera alors délivré.

A partir du 15 septembre, des contrôles seront opérés.

La vaccination pour tous :

  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.
ACTUALITÉ

Dans son avis du 24 août , la Haute Autorité de Santé propose une dose de rappel avec un vaccin à ARN messager pour :

  • les personnes de 65 ans et plus ;
  • les personnes présentant des comorbidités qui augmentent le risque de formes graves de Covid-19.

Cette dose de rappel doit être administrée après un délai d’au moins 6 mois suivant la primo-vaccination complète.

Le 12 août 2021, le ministère des Solidarités et de la Santé a confirmé la mise en place d’une campagne de rappel de vaccination à partir de mi-septembre pour :

  • les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (USLD) ;
  • les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile et celles qui présentent un très haut risque de forme grave de Covid-19 ;
  • les personnes immunodéprimées.

Pour en savoir plus sur la vaccination

►  La vaccination contre la Covid-19 en Ille-et-Vilaine

> Article sur la vaccination et les centres de vaccination en Ille-et-Vilaine

►  Les liens utiles

> Le site du ministère des Solidarités et de la Santé , pour vous informer sur les politiques vaccinales et la Covid-19
> Le site de la Haute autorité de Santé (HAS) , pour vous informer sur les recommandations vaccinales
> Le site vaccination-info-service.fr , pour vous informer sur la vaccination
> Le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé pour vous informer sur l’autorisation des essais cliniques et la sécurité des vaccins.


Les déplacements à l'étranger

   

Depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays (vert si le pays est sûr, orange si le virus circule, rouge pour les pays à forte tension épidémique) a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de la situation épidémique.

Conformément à l’arrêté paru le 9 septembre 2021, la classification des pays a été modifiée afin d’encadrer les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers.

> Listes des pays et règles à respecte r suivant leur classification
> Les règles à respecter pour voyager vers et depuis les pays « vert »
> Les règles à respecter pour voyager vers et depuis les pays « orange »
> Les règles à respecter pour voyager vers et depuis les pays « rouge »

Retrouvez le récapitulatif des règles à respecter

Cliquez sur la vignette pour l'agrandir  

Les voyages dans l'Union européenne

   

Pour voyager au sein de l'Union européenne, il n’est actuellement pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement, mais des obligations de test préalable et de quarantaine peuvent s’appliquer.
Depuis le 1er juillet, le pass sanitaire est juridiquement reconnu pour les déplacements internes à l’espace européen, sous la forme d’un certificat européen (également intitulé certificat COVID numérique de l’UE), notamment pour entrer sur le territoire national.

  • Le QR Code présent sur le pass sanitaire français pourra être lu partout en Europe, directement dans l’application TousAntiCovid.
  • Gratuit et valable dans tous les pays de l’Union européenne sans exception (à la fin de la phase de transition, le 12 août), ainsi qu’au Liechtenstein, en Suisse, en Islande, en Norvège, à Monaco et à Andorre. Il sera disponible dans les langues nationales et en anglais.
Comment récupérer mon QR Code au format européen ?

1 – J’ai un certificat de vaccination ou de test émis avant le 25 juin, je récupère ma preuve convertie au format européen :

  • en me rendant sur le téléservice https://attestation-vaccin.ameli.fr/ ou auprès de mon professionnel de santé (certificat de vaccination) ;
  • en allant sur le portail SI-DEP https://sidep.gouv.fr/ (certificat de test) ;
  • si j’avais déjà importé mon certificat dans l’application TousAntiCovid, en le convertissant directement dans l’application ;
  • si j’ai obtenu ma preuve auprès des autorités d’un autre pays, au format certificat COVID numérique de l’UE, je peux également l’importer et le stocker dans TousAntiCovid.

2 – Je me suis fait tester ou vacciner (cycle vaccinal complet) après le 25 juin, je récupère ma preuve au format européen :

  • directement auprès du professionnel de santé, à l’issue de ma vaccination, en version papier ;
  • quand je reçois le SMS et l’email à l’issue d’un test. Je peux aussi demander le certificat papier au professionnel de santé qui m’aura testé.
Que faire après avoir récupéré son certificat au format européen ?

Après avoir récupéré son certificat au format européen, voici le parcours effectué par le voyageur à compter du 1er juillet 2021 :

  • vérifier la réglementation en vigueur depuis la France concernant le pays de destination ainsi que la réglementation dans ce pays sur diplomatie.gouv.fr ;
  • imprimer son certificat ou l’importer dans l’application TousAntiCovid ;
  • avec des enfants, s’assurer avoir pris toutes les mesures nécessaires pour leur voyage en vérifiant la fiche du pays de destination sur diplomatie.gouv.fr ;
  • à l’embarquement, mon QR Code sera scanné par les autorités compétentes.

En fonction du mode de transport, le contrôle des certificats COVID numérique de l’UE s’effectue différemment :

  • via un moyen de transport aérien, maritime ou ferroviaire, le contrôle sera effectué par les compagnies de transport au départ ou de manière aléatoire par la police ;
  • par la route, les contrôles s’effectueront par la police et de manière aléatoire.

Vous partez à l’étranger, pour un voyage ou vous y installer. Retrouvez des conseils et les essentiels à consulter, à ne pas oublier.

 

Pour en savoir plus sur vos déplacements à l'étranger

 

►  Les liens utiles

> La page du Gouvernement dédiée aux déplacements internationaux
> Le site du ministère de l'Europe et des affaires étrangères , pour vous informer sur les essentiels à consulter et à ne pas oublier.
> Vous trouverez ci-dessous les règles qui vous concernent classées en fonction de votre lieu de destination ou de provenance.

> Arrêté du 30 juillet 2021 modifiant l'arrêté du 7 juin 2021 identifiant les zones de circulation de l'infection du virus SARS-CoV-2
> L'article Demande de pass sanitaire en cas de vaccination à l’étranger (procédure pour les ressortissants français et leurs ayants droit) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

►  Dossier de presse

> Dossier de presse du 02 août 2021 - Stratégie de réouverture des frontières depuis le 9 juin - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb

> Dossier de presse du 09 août 2021 : extention du passe sanitaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

 
ACTUALITÉ
Outre-mer
  • L’état d'urgence sanitaire a été décrété sur les territoires de la Guadeloupe, de Polynésie, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de la Martinique et de La Réunion.
  • Face à la dégradation de la situation en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Martinique, en Polynésie et à La Réunion, les préfets, en accord avec le Gouvernement, ont décidé de renforcer les mesures permettant de freiner la progression de l’épidémie .
  • La rentrée scolaire est repoussée au 13 septembre 2021 dans les Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélémy) et les zones rouges de la Guyane.

Pass sanitaire pour les Français de l'étranger

Les Français établis hors de France vaccinés avec l’un des vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments (AEM) ou leurs équivalents peuvent envoyer par courriel leurs preuves de vaccination afin de recevoir leur QR code et ainsi disposer du pass sanitaire valable sur le territoire français et dans l’espace européen. Dans un premier temps, ce dispositif est réservé aux personnes déjà présentes sur le territoire national ou arrivant d’ici au 31 août.


Pour en savoir plus :

►  Les liens utiles

> Le journal officiel de la république française : LOI n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire
> Le site du Gouvernement
> Le site de service-public.fr
> Le site du ministère de l'Intérieur sur les déplacements internationaux et outre-mer
> Le site de la préfecture maritime de l'Atlantique sur les activités autorisées en mer
> Le site du ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur la continuité pédagogique dans les écoles, collèges et lycées
> Le site du ministère des sports sur les modalités de pratiques sportives

► Les dossiers de presse

> Dossier de presse - Stratégie et agenda de réouverture - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,20 Mb

> Dossier de presse du 29 juin 2021 - Le pass sanitaire europeen - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,26 Mb

--------


--------

HISTORIQUE 2021

16 janvier 2021
Extension du couvre-feu de 18h à 6h.

30 janvier 2021
Prolongation du couvre-feu de 18h à 6h.

27 février 2021 
Instauration d'un confinement local le week-end sur le littoral des Alpes-Maritimes (63 communes), dans l'agglomération de Dunkerque dans le Nord.

6 mars 2021
Instauration d'un confinement local le week-end dans le Pas-de-Calais.

20 mars 2021
L'heure du début de couvre-feu est repoussée à 19h (au lieu de 18h).
Pour 4 semaines, mise en place de mesures renforcées dans 16 départements : Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines.

27 mars 2021
3 départements supplémentaires sont soumis à des mesures renforcées : Aube, Nièvre, Rhône.

3 avril 2021
Les mesures renforcées sont appliquées sur l'ensemble du territoire métropolitain jusqu'au 2 mai.

Déconfinement à compter du 3 mai

> Première étape : 3 mai 2021
Fin des attestations de journée et des restrictions de déplacement.

> Deuxième étape : 19 mai 2021
Couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées. 

  • terrasses : 50% de la capacité, tables de 6 personnes maximum ;
  • commerces, marchés couverts : 8 m² par client ;
  • musées : 8 m² par visiteur ;
  • cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 35% de l'effectif, jusqu'à 800 personnes par salle ;
  • télétravail maintenu ;
  • rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées ;
  • bibliothèques : 1 siège sur deux ;
  • parcs zoologiques en plein air : 50% de l'effectif ;
  • lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 3, en quinconce entre chaque rangée ;
  • cérémonies funéraires : 50 personnes ;
  • enseignement supérieur : 50% de l'effectif ;
  • casinos : 35% de l'effectif ;
  • danse : reprise pour les mineurs ;
  • activités sportives de plein air : 10 personnes, uniquement sans contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 50 personnes, uniquement sans contact ;
  • établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) :
    pour les spectateurs : 35% de l'effectif, jusqu'à 1 000 personnes (assises, pas debout) ;
    pour les pratiquants : publics prioritaires comme les scolaires ;
  • thermalisme : 50% de l'effectif ;
  • reprise des festivals de plein air assis : jauge de 35% jusqu'à 1 000 personnes.

> Troisième étape : 9 juin 2021
Couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport.
Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.

  • le couvre-feu est décalé à 23h ;
  • le télétravail est assoupli ;
  • Dans les commerces et les marchés couverts, la jauge passe à 4 m2 par client ;
  • Les cafés et restaurants peuvent accueillir la clientèle assise :
    - sur les terrasses extérieures à 100% de leur capacité (1m2 par client), avec un maximum de 6 convives par table ;
    - en intérieur, dans la limite de 50% de la capacité de la salle (1m2 par client), avec un maximum de 6 convives par table.
  • Dans les musées, la jauge est désormais de 4 m2 par visiteur ;
  • Les cinémas, salles des fêtes et chapiteaux peuvent accueillir 65% de leur capacité et jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec la mise en place d’un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • Les établissements sportifs de plein air peuvent accueillir :
    -les spectateurs, dans la double limite de 65% de leur capacité et de 5 000 personnes, avec la mise en place d’un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
    - les pratiquants y compris pour les sports collectifs et de combat ;
  • Les établissements sportifs couverts, y compris les piscines, peuvent accueillir :
    - les spectateurs, dans la double limite de 65% de leur capacité et de 5 000 personnes, avec la mise en place d’un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
    - les pratiquants, sauf pour les sports collectifs et de combat ou l'art lyrique en groupe, dans la limite de 50% de leur capacité.
  • Les salons et foires d’exposition peuvent accueillir 50% de leur capacité, jusqu'à 5 000 personnes par salle, avec la mise en place d’un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes ;
  • Les festivals de plein air assis peuvent accueillir 65% de leur capacité, jusqu'à 5 000 personnes, avec la mise en place d’un pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes.
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public demeurent interdits.

20 juin 2021
La levée du couvre-feu à 23 heures est effective

> Quatrième étape : 30 juin 2021
Levée des limites de jauge et pass sanitaire pour les événements extérieurs et intérieurs regroupant 1 000 personnes et plus.

30 août 2021, le pass sanitaire peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.


Les services numériques complémentaires :

     

►  L'application TousAntiCovid

TousAntiCovid est une application qui permet à chacun d’être acteur de la lutte contre l’épidémie. Elle permet à ses utilisateurs d’être informés lorsqu’ils ont été à proximité d’un autre utilisateur positif à la Covid-19.

> Article "TousAntiCovid : de quoi s’agit-il ?"
> Le site internet TousAntiCovid , pour vous informer sur le principe de l'application

   

►  Le site MesConseilsCovid

MesConseilsCovid fournit des conseils officiels personnalisés en fonction de la situation familiale, professionnelle et l’état de santé de l’utilisateur pour faire face au virus.

> Le site internet MesConseilsCovid

   

►  L'application TousAntiCovid Verif

L’application TousAntiCovid Verif permet de réaliser des vérifications de Pass Sanitaire. Son usage est limité à certaines professions dans un cadre précis.

> Télécharger TousAntiCovid Vérif sur Google Play ou l'App Store
> Le tutoriel à destination des professionnels (PDF)

   
TousAntiCovidVerif