2022

Sécurité publique | Fin du rassemblement festif à caractère musical à Rennes

 
 
Sécurité publique | Fin du rassemblement festif à caractère musical à Rennes

Les raveurs installés depuis hier soir, dans un hangar désaffecté d'une zone industrielle de la ville de Rennes, en Ille-et-Vilaine, ont progressivement quitté les lieux à partir de 14h30. Ce soir,  la rave party non déclarée est terminée. 

Emmanuel Berthier, préfet d’Ille-et-Vilaine, se félicite de l’efficacité du dispositif mis en place afin de sécuriser les abords du site et les axes de circulation. L’action déterminée des forces de sécurité intérieure, renforcée par les services de la police municipale de la ville de Rennes ainsi que les services de la direction interdépartementale des routes Ouest ont permis de nombreux contrôles.

Sur réquisition du procureur de la République, ces opérations ont conduit à 4 gardes à vue. Elles ont, en outre, permis la verbalisation de :

  • 6 conduites sous l’emprise d’un état alcoolique,
  • 19 infractions sur la détention de produits stupéfiants, dont 11 amendes forfaitaires délictuelles,
  • 4 infractions au code de la route.

Les forces de police et de gendarmerie ont, par ailleurs, saisi une partie du matériel de sonorisation.

Le préfet d'Ille-et-Vilaine et le directeur général de l'Agence Régionale de Santé invitent toutes les personnes ayant participé à cette rave-party non déclarée, à procéder à un dépistage sans délai.