France Relance : NG Biotech, une relocalisation industrielle réussie en Ille-et-Vilaine

 
 
Femme de dos entreprise NG Biotech

Implantée à Guipry-Messac, l’entreprise NG Biotech poursuit son développement. Soutenue par le plan de relance, elle pérennise et développe son activité, créée des emplois, en misant notamment sur la fabrication de ses tests en Bretagne.

La crise sanitaire est venue renforcer la conviction qu'un secteur productif fort est une condition indispensable à une économie forte. Elle a en effet mis en lumière certaines vulnérabilités, en particulier notre trop grande dépendance vis-à-vis des chaînes de production mondialisées, des réseaux logistiques internationaux et des arbitrages souverains d’autres pays. Aussi, afin de reconquérir les clefs de notre résilience présente et future et de répondre aux enjeux de relocalisation, France Relance soutient-il des projets d'investissement stratégiques dans les domaines industriels essentiels de la santé, de l'agroalimentaire, de l'électronique, des télécommunications-5G et des intrants.

Fondés en 2012, les laboratoires NG-Biotech sont spécialisés dans la production de tests d’analyse biologique rapides, notamment pour détecter le Covid-19. Depuis 1 an, l’entreprise bretillienne a vu sa croissance bondir et multiplie les investissements.

Pour l’entreprise, la pandémie a été motrice d’innovation à tous les niveaux. Aujourd’hui, l’entreprise est passée de 30 à 120 personnes. Elle continue de se projeter sur l’avenir avec l’ouverture d’un second site de production.

Désormais, NG biotech intègre toute la chaîne de valeur :

  • la R&D ;
  • l’industrialisation ;
  • la production ;
  • la commercialisation, à travers 50 pays dans le monde.

Lauréat de l’appel à projets « résilience » dans le cadre de France Relance, NG Biotech bénéficie d’un soutien de l’État de 720 000 €, représentant 50 % de l’investissement,  pour un projet qui s’articule autour de 3 axes :

    • la relocalisation de la production des moules et des pièces plastiques pour réduire sa dépendance vis-à-vis de ses fournisseurs étrangers ;
    • l’augmentation de ses capacités de production de réactifs médicaux ;
    • le maintien et la création de 9 emplois pour assurer le lancement de nouveaux produits sur ses marchés historiques (antibiorésistance et santé de la femme).

Le plan France Relance en Bretagne

Dès le début de la crise sanitaire, le Gouvernement a mis en place des mesures inédites de soutien aux entreprises, qui continuent aujourd’hui d’être mobilisables. Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est également déployé depuis septembre 2020 autour de 3 volets principaux : l'écologie, la compétitivité et la cohésion. France Relance, qui a pour objectif de bâtir la France de 2030, décline des mesures concrètes et à destination de tous.