France relance : 5 projets de relocalisation et de décarbonation soutenus en Ille-et-Vilaine

 
 
France relance : 5 projets de relocalisation et de décarbonation soutenus en Ille-et-Vilaine

Le dispositif France Relance poursuit son déploiement dans les territoires en ce mois d'avril. 134 nouveaux projets industriels vont bénéficier d'un soutien de l'État afin de favoriser la relocalisation dans des secteurs critiques (santé, agroalimentaire, télécommunications, électronique, intrants essentiels de l'industrie) et la décarbonation de procédés industriels.

Relocalisation industrielle

En 2020, la crise sanitaire et les mesures de confinement qui en ont découlé ont mis en lumière les interdépendances d'un système économique mondial et les dépendances de la France et de l'Europe pour la production de biens et de services de première nécessité. Il est alors apparu indispensable de soutenir et de renforcer l'industrie française, afin de renforcer notre autonomie et notre souveraineté.

Parmi les 113 nouveaux projets soutenus au titre de la relocalisation industrielle, 3 sont localisés en Ille-et-Vilaine.

Santé - Projet "ASCO PLUS"

LABORATOIRES GOEMAR - Saint-Malo (35)

Les laboratoires Goëmar souhaitent produire et mettre en marché une nouvelle génération de biostimulants issus de l'algue Ascophyllum nodosum, récoltée et transformée en Bretagne. Cette innovation permettra aux agriculteurs de produire pus et/ou mieux avec moins d'intrants.

Santé - Projet "POI 2030"

PHARMAOUEST INDUSTRIES - Miniac-Morvan (35)

Pharmaouest Industries est fabricant français, à capital familial, de dispositifs médicaux à destination des personnes dépendantes. Son projet consiste en la modernisation et l'augmentation de ses capacités de production, dans l'optique de réduire sa dépendance vis-à-vis de pays tiers.

Télécommunication-5G - Projet "ENGAGE 5G & BEYOND"

EUROCOM, FONDATION B-COM, IMAGES ET RESEAUX, NOKIA, ORANGE - Cesson-Sévigné (35)

Le projet "Engage 5G & beyond" constitue un réseau de plateformes d'expérimentation 5G dans plusieurs territoires et sur différents secteurs verticaux : santé, énergie et industrie du futur.

> Dossier de presse "Relocalisation" - avril 2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 8,91 Mb

Décarbonation de l'industrie

Un des enjeux majeurs de la relance de l'économie française est d'accompagner la transition écologique de notre industrie, au regard des enjeux environnementaux et climatiques, en veillant à ce que cet effort soit un levier de compétitivité et de résilience.

21 nouveaux lauréats sont soutenus au plan national sur des projets de décarbonation de l'industrie, 2 sont situés en Ille-et-Vilaine.

DESHYOUEST - Domagné (35)

Déshyouest est une coopérative agricole de déshydratation spécialisée dans la récolte, la conservation et la valorisation de fourrages (luzerne, ray-grass, maïs). Le projet consiste à remplacer l'usage de charbon sur une ligne de production par de la biomasse. Cela permettra d'éviter l'émission de 12 à 14 000 tonnes de CO2 d'origine fossile par an.

ENGIE pour PSA - Chartres-de-Bretagne (35)

Le site PSA de La Janais a lancé depuis 2016 un grand plan de transformation en compactant et modernisant les installations. Le site assure aujourd'hui la production de la Peugeot 5008 et du C5 Aircross. Le projet a pour but d'implanter une chaufferie biomasse qui se substituera au gaz pour la fourniture d'eau chaude sur l'ensemble du site. L'installation sera associée à un réseau de chaleur pour desservir d'autres usagers de la zone industrielle, permettant d'éviter l'émission de 6 000 tonnes de CO2 d'origine fossile par an.

> Dossier de presse "Décarbonation de l'industrie" - avril 2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb