L’État et le Département unissent leurs forces pour une relance efficace : signature d’un accord départemental de relance

 
 
Un accord départemental pour la relance en Ille-et-Vilaine

Dans le contexte d’une crise sanitaire sans précédent aux conséquences économiques et sociales majeures, l’État et le Conseil départemental partagent une même volonté de soutenir de manière renforcée les acteurs économiques confrontés à des difficultés inédites mais également de poursuivre les transitions en cours pour préparer demain. Aussi, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier, et le président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, Jean-Luc Chenut, ont signé, jeudi 22 avril 2021, un accord départemental pour la relance en Ille-et-Vilaine, déclinaison territoriale du plan de relance national.

Cette convention définit un cadre de référence pour la mise en œuvre de l’ensemble des mesures destinées à soutenir les actions et projets initiés dans le département, autour des trois priorités de France Relance : la transition écologique, la compétitivité, la cohésion sociale et territoriale. L’État et le Département s’engagent ainsi à se coordonner pour faciliter l’accès des collectivités locales et des acteurs socio-économiques aux différents dispositifs d’aides, pour traduire dans les actes les objectifs du plan de relance sur le territoire et ainsi démultiplier l’effet de levier des financements publics, au travers notamment de cofinancements sur des projets majeurs pour l’Ille-et-Vilaine qu’il s’agisse de rénovation énergétique des bâtiments publics et du logement social, de mobilité décarbonée, de valorisation des productions agricoles locales, de soutien à l’insertion professionnelle, de transformation numérique ou encore de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Bandeaux Web FR 01