Actualités

Semaine de l'intégration des étrangers primo-arrivants du 11 au 15 octobre

 
 
Semaine de l'intégration des étrangers primo-arrivants du 11 au 15 octobre

À l’initiative du ministère de l’Intérieur, se déroule du 11 au 15 octobre, sur l’ensemble du territoire, la semaine de l’intégration. L’occasion de valoriser les réalisations et la mobilisation continue de tous les acteurs en faveur de l’intégration des étrangers primo-arrivants en France et d’informer sur les initiatives déployées dans les différents champs : logement, emploi, apprentissage du français, citoyenneté…

Chaque année, de 250 000 à 300 000 personnes sont accueillies légalement en France, dont 35 000 bénéficiaires de la protection internationale. Près de 5000 réfugiés sont actuellement domiciliés en Ille-et-Vilaine, majoritairement sur le territoire métropolitain. L’intégration des étrangers primo-arrivants, entrés en situation régulière sur le territoire national depuis moins de cinq ans et souhaitant s’installer durablement en France, constitue un enjeu majeur de cohésion sociale. Nombreux sont les acteurs mobilisés aux côtés de l’État pour faciliter apprentissage du français, accès à la formation, à l’emploi, au logement ou à la culture.

La semaine de l’intégration

Au fil de cette semaine de l'intégration, découvrez des initiatives déployées en Ille-et-Vilaine et les chiffres clefs de l'intégration dans le département.

Lundi 11 octobre : le logement
Le chiffre clef
Plan de travail 5-100

Mardi 12 octobre : l'emploi
Voir le portrait d'Ahmad Mohammad
Le chiffre clef
Plan de travail 6-100

Mercredi 13 octobre : jeunesse, engagement, culture, sport
Le chiffre clef
Plan de travail 12-100
  • Le programme de service civique Volont'R a été lancé en 2019 par la délégation interministérielle pour l'accueil et l'intégration des réfugiés (DIAIR). Il vise à accélérer l'intégration des jeunes étrangers primo-arrivants de 18 à 25 ans via une mission de service civique de 8 mois, ainsi que des cours de français et un accompagnement personnalisé. Volont'R permet également à de jeunes francophones de s'engager en faveur de l'accueil et de l'intégration des réfugiés, afin de changer le regard porté par la jeunesse sur les migrations et de favoriser la création de liens.
  • En Ille-et-Vilaine, ce programme est décliné par l'association Unis-Cité, sous la forme de promotions composées de 10 binômes (1 jeune Français et 1 jeune réfugié), auxquels sont confiées des missions en lien avec la solidarité, l’environnement et la transition écologique, la citoyenneté et la culture, la santé et la prévention, l’économie sociale et solidaire (ESS), l’inclusion numérique…

En savoir plus sur le dispositif volont’R : leservicecivique.fr/MissionVolontR


Jeudi 14 octobre : l'apprentissage du français
Voir le portrait de Leatile Quere
Le chiffre clef
visuel-semaine-integration2

Vendredi 15 octobre : valeurs de la République et citoyenneté
Le chiffre clef
visuel-semaine-integration

Zoom sur

UN DISPOSITIF
Le contrat d'intégration républicaine (CIR) : un outil pour intégrer mieux et plus vite.

Les étrangers primo-arrivants signent un contrat d'intégration républicaine (CIR) avec l'Etat, afin de favoriser leur autonomie et leur insertion en France. Cette signature intervient à l'issue d'un entretien individuel avec un auditeur de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII), permettant d'évaluer leurs besoins et attentes, de leur prescrire des formations et de les orienter selon leur situation individuelle vers un accompagnement adapté, favorisant leur l'insertion professionnelle.

Les formations suivies sont les suivantes :
- une formation linguistique en fonction du niveau de français,
- une formation civique obligatoire pour leur permettre de mieux connaitre et comprendre l'organisation et le fonctionnement de la société française.


UNE EXPÉRIMENTATION
Une plateforme pour l’intégration et l’accompagnement vers et dans l’emploi des étrangers primo-arrivants

Lancée en septembre 2020 sur le territoire du département d'Ille-et-Vilaine, à l'initiative de la préfecture, cette plateforme destinée à favoriser l’intégration et l'accompagnement vers et dans l'emploi des étrangers primo-arrivants est expérimentée jusqu'à la fin de l'année 2021.
Afin d'améliorer l'efficacité des parcours d'intégration, elle s'appuie sur une volonté partagée de :

  • mieux coordonner l'action des acteurs de l'intégration,
  • proposer un accompagnement individualisé jusqu'à 12 mois par un binôme d'accompagnateurs socio-professionnels,
  • répondre aux besoins de recrutement des entreprises et du secteur public sur les métiers en pénurie de main-d'oeuvre (bâtiment, agro-alimentaire, transports, aide à la personne, numérique...).

La plateforme prend ainsi en compte, selon une approche globale, l’ensemble des problématiques rencontrées : apprentissage linguistique, accès au logement, accès aux droits et à la santé, mobilité…. Objectif : lever simultanément ces freins à l’intégration et permettre une insertion durable dans l'emploi.

A ce jour, plus de 50 personnes ont été orientées vers la plateforme. 26 personnes sont actuellement accompagnées et sont soit en emploi, soit en formation professionnelle ou sont engagées dans un parcours leur permettant de lever les freins existants, en particulier l'apprentissage de la langue. Les motifs de sortie de la plateforme ont été principalement les suivants :

  • orientation vers un autre dispositif d'accompagnement,
  • entrée en emploi de manière autonome, 
  • décision par la personne d'interrompre l'accompagnement en raison de leur situation personnelle
  • départ du département.

Ce dispositif a vocation à être pérennisé en 2022, avec des modalités de coopération renforcées entre les partenaires de l'intégration (services de l’État, collectivités, opérateurs associatifs, service public de l'emploi et acteurs du monde économique...), conformément aux orientations nationales qui prévoient de systématiser l'accompagnement global des étrangers primo-arrivants, et en particulier des bénéficiaires de la protection internationale.


Pourquoi organiser une semaine de l’intégration ?

Trois ans après le comité interministériel à l’intégration du 5 juin 2018 et deux ans après le comité interministériel à l’immigration et à l’intégration du 6 novembre 2019, le Gouvernement souhaite valoriser auprès du grand public les progrès réalisés en matière d’intégration des étrangers primo-arrivants, dont les réfugiés, mettre en évidence les initiatives territoriales et renforcer la mobilisation notamment sur les enjeux d’insertion professionnelle. Pour ce faire, le délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés (DIAIR) et le directeur général des étrangers en France (DGEF) organisent une Semaine de l’intégration démarrant le 11 octobre 2021.

Consulter la carte interactive des événements organisés du 11 au 15 octobre 2021 partout en France :
https://www.interieur.gouv.fr/actualites/dossiers/semaine-de-lintegration-du-11-au-15-octobre/semaine-de-lintegration-carte