Autres démarches asile

 
 

Cliquez sur les liens ci-dessous selon votre situation :

1/ Renouveler votre attestation/récépissé de demandeur d’asile  
  -> Votre attestation arrive en fin de validité ;
  ->Vous avez introduit un recours auprès de la Cour Nationale du Droit d’Asile ;

2/ Vous venez de vous voir reconnaître une protection (qualité de réfugié ou bénéfice de la protection subsidiaire) par l'OFPRA ou la CNDA.

Veuillez solliciter un rendez-vous sur : https://www.ille-et-vilaine.gouv.fr/Demarches-administratives/Accueil-Etrangers/Titre-de-sejour-Personnes-majeures/Titre-de-sejour-1ere-demande

Attention ! Cas particuliers pour les mineurs placés sous la protection de l’OFPRA avant le 1er janvier 2019

Depuis le 1er mars 2019, l’OFPRA ne délivre plus de certificats administratifs aux enfants mineurs. Si vous avez été placé durant votre minorité sous la protection de l’Office, il vous appartient de solliciter directement auprès de l’OFPRA un courrier attestant de votre admission au bénéfice de la protection internationale. La présentation de ce courrier vous permettra d’obtenir en préfecture un récépissé de protection internationale, nécessaire à la délivrance d’une carte de séjour.

Plus d’informations : https://www.ofpra.gouv.fr/fr/protection-etat-civil/les-mineurs

3/ Nous signaler un changement d’adresse 

4/ Obtenir une autorisation de travail

Afin d’obtenir une autorisation de travail vous devez remplir les critères suivants:

  • si votre demande d’asile a été enregistrée en préfecture avant le 1er mars 2019 : vous devez avoir enregistré votre demande à l’OFPRA depuis plus de 9 mois sans avoir reçu aucune décision
  • si votre demande d’asile a été enregistrée en préfecture après le 1er mars 2019 : vous devez avoir enregistré votre demande à l’OFPRA depuis plus de 6 mois sans avoir reçu aucune décision

5/ Demande de requalification de la procédure Dublin (reprise à l’asile) :

  • Suite à une annulation du tribunal administratif
  • Suite à une extinction du délai de transfert de 6 mois
  • Suite à une extinction du délai de transfert de 18 mois