Bocage

Bocage

 
 
Bocage

Constitutif de la trame verte et bleue régionale et composante essentielle de sa déclinaison départementale , le bocage a un rôle indispensable en faveur de la biodiversité, la ressource en eau, la qualité des sols et l'agriculture.

Héritiers d'un paysage rural qui s'est transformé depuis le milieu du XXe siècle, les talus, haies, ragosses sont des composantes majeures et emblématiques des paysages bretilliens qui souffrent toutefois d'un recul important. Entre 1996 et 2008, le linéaire bocager a ainsi régressé d'environ 20 % dans le département.

La disparition progressive des haies et talus a révélé leur rôle indispensable en faveur de la biodiversité, la ressource en eau, la qualité des sols, l’agriculture. Le bocage sert aussi les productions (bois énergie, bois d’œuvre, fruits), la régulation des effets du climat (brise-vent, ombrage, puits de carbone), la diminution des risques naturels (sécheresse, inondation, érosion des sols,...) et au cadre de vie (paysage, loisirs, agro-tourisme,…).

Les services de l’État ont élaboré la plaquette ci-dessous qui vise à présenter, de manière synthétique, ces enjeux et les principales protections réglementaires. Quelques ressources utiles pour aller plus loin sont également indiquées.

> Plaquette "Le bocage" - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,18 Mb