La révision des plans de prévention du risque inondation en Ille-et-Vilaine

 
 

Le préfet d'Ille-et-Vilaine a engagé en 2019 la révision des Plans de prévention des risques d'inondation (PPRI) pour le bassin de la Vilaine (6 périmètres géographiques couverts par un PPRI). Les réunions de lancement de ces travaux fin 2019 ont associé les collectivités (communes, EPCI, porteurs de SCoT, syndicats de bassins versants, département, région), l’EPTB Vilaine, les représentants des chambres consulaires, des associations de sinistrés et les services de l’État.

Point d'avancement février 2022

L’étude hydraulique globale sur le bassin de la Vilaine, couvrant les départements d’Ille-et-Vilaine, du Morbihan et de la Loire-Atlantique, a pour objectif la révision des 6 PPRI, tous approuvés il y a plus de 10 ans (Vilaine Aval 2002, Moyenne Vilaine 2005, Meu-Garun-Vaunoise 2005, Vilaine Amont 2007, Bassin rennais, Ille et Illet 2007, Seiche et Ise 2008).

Depuis, de nouvelles connaissances ont été acquises et des événements ont pu être capitalisés, à l'instar des crues de l’hiver 2013/2014. Le niveau de précision des outils de détermination de l’aléa de référence a également progressé : nouveau modèle hydraulique et modèle numérique de terrain (MNT) sur l'ensemble des cours d'eau étudiés. Par ailleurs, il convient d’intégrer dans les règlements des PPRI les évolutions de la doctrine ministérielle ainsi que les dispositions opposables du Plan de gestion du risque d’inondation (PGRI) du bassin Loire-Bretagne en vigueur.

Pour rappel, l’étude sous maîtrise d’ouvrage de la DDTM35 a été confiée au groupement de bureaux d’études EGIS et DHI. L'étude hydraulique globale se poursuit, avec un calendrier ajusté tenant compte de la crise sanitaire.

La phase 1 a consisté au recueil des données existantes et au diagnostic des territoires. A l’issue de cette phase (juin 2020), il a été identifié des besoins complémentaires en données topographiques et bathymétriques, nécessaires à la bonne poursuite de l’étude. Une campagne de mesure a donc été confiée au bureau d‘études Hydro-concept, qui a permis de compléter le MNT par des levés de terrain (profils du lit mineur, ouvrages d'art). Elle s'est terminée en juillet 2021.

La phase 2 a eu pour objectif de déterminer les débits « 100 ans » (aléa de référence) qui serviront notamment à la réalisation des cartes réglementaires. Elle s'est matérialisée par la diffusion d'un rapport aux EPCI sur les débits de référence (février 2020). Vous trouverez en pièces jointes 2 cartes de synthèse présentant l'évolution des débits pour cet aléa par rapport aux PPRI en vigueur :

  • > Carte de synthèse présentant l'évolution (1) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb

  • > Carte de synthèse présentant l'évolution (2) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,28 Mb

La phase actuelle de notre étude est la modélisation hydraulique en vue d'obtenir des cartes d’aléa. Ces cartes sont une représentation des zones inondables d'un territoire en quatre niveaux d'aléa : faible, modéré, fort et très fort. Le niveau d'aléa est fonction notamment de la hauteur d'eau, mais aussi de la vitesse des eaux et éventuellement de la vitesse de la montée des eaux.

Les parties prenantes seront associées à la validation du modèle hydraulique. A la suite de quoi, les premières cartes d’aléa sont attendues pour la fin du 1er semestre 2022. Nous les présenterons aux collectivités dès quelles seront disponibles pour échanges et validation.

Pour rappel, la procédure réglementaire de révision des PPRI ne pourra être lancée sur tous les périmètres à la fois. Elle débutera donc dans un premier temps sur les périmètres du bassin Rennais et de la Vilaine aval. Sur les autres périmètres les zones inondables feront simplement l'objet d'un porter à connaissance (PAC). La reprise de la procédure de révision se fera ultérieurement.

Pour toute question relative à la révision des PPRI, un formulaire est mise en ligne .

Point d'avancement octobre 2020

Dans l’objectif de présenter la démarche aux acteurs du territoire et recueillir leurs premières attentes, six réunions d’échanges ont été conduites entre mi-novembre et mi-décembre 2019, associant les parties prenantes identifiées à ce stade. Ces réunions ont réuni entre une vingtaine et une quarantaine de participants, suivant les secteurs, dont la moitié composée de représentants des collectivités.

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu des réunions, ses annexes n°2 et n°3 et le diaporama de présentation :

  • > Compte-rendu des réunions - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

  • > Annexe 2 : attentes et propositions formulées par les participants - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

  • > Annexe 3 : synthèse des contributions des participants - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,29 Mb

  • > Diaporama de présentation des réunions. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,83 Mb

L’étude hydraulique poursuit son cours. Compte-tenu du contexte de crise sanitaire, de nouvelles réunions seront programmées ultérieurement, en vue de présenter un état d’avancement de l’étude hydraulique et faire et un premier retour aux acteurs sur la prise en compte de leurs propositions.