2019

A l'heure d'hiver, la luminosité est moindre et la nuit arrive plus tôt : redoublez de prudence sur la route

 
 
A l'heure d'hiver, la luminosité est moindre et la nuit arrive plus tôt : prudence sur la route!

Le passage à l'heure d'hiver a eu lieu dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 octobre 2019. Nous avons reculé nos montres d'1 heure.

Chaque année, pendant les semaines qui suivent ce changement d’heure saisonnier, est enregistré un pic d’accidentalité et de mortalité sur la route dans les tranches horaires de transition entre les états diurnes et nocturnes.

Les piétons sont les premières victimes. Durant cette période de novembre à janvier, caractérisée par une faible luminosité, les accidents de piétons augmentent en effet de +18% à l’aube, entre 7 et 9 heures et de +50% au crépuscule, entre 17 et 19 heures.

 

Michèle Kirry, préfète de la région Bretagne, préfète d’Ille-et-Vilaine attire l’attention de tous les usagers de la route sur la nécessité de redoubler de prudence en cette période.

  • Piétons :

-          restez visibles en portant un accessoire réfléchissant ou des vêtements de couleur claire,

-          utilisez les passages protégés pour traverser,

-          marchez sur le côté gauche de la chaussée pour bien voir les véhicules arrivant en face et être vus.

 

  • Cyclistes :

-       soyez visibles : le gilet de sécurité rétro-réfléchissant est obligatoire la nuit, si vous circulez hors agglomération, et le jour, lorsque la visibilité est faible. Il est fortement conseillé de le porter aussi en ville. La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout vélo doit être équipé de feux (avant blanc et arrière rouge).

 

  • Automobilistes :

-       ralentissez à l’approche d’un passage piéton,

-       respectez la priorité aux piétons,

-       circulez avec des vitres sèches et désembuées,

-       respectez les distances de sécurité : écartez-vous d’au moins 1 mètre des piétons et des cyclistes.