Vidéoprotection

La vidéoprotection dans un commerce

 
 
La vidéoprotection dans un commerce

Vous trouverez ici toutes les informations utiles sur la vidéoprotection : réglementation, étapes de votre projet, conseils pratiques...

LA REGLEMENTATION

Tout système de vidéoprotection implanté sur la voie publique ou dans un espace ouvert librement au public doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès de la préfecture, conformément à la loi.

Pour l'Ille-et-Vilaine, c'est la sous-préfecture de Redon  qui est compétente pour instruire l'instruction des dossiers de vidéosurveillance. Pour la contacter :

Place Charles de Gaulle – BP 90307 -  35603 REDON Cédex
Tél  : 02.99.71.14.04
Fax : 02.99.72.72.59

sp-secretariat-spredon@ille-et-vilaine.gouv.fr  

La loi prévoit par ailleurs que vous devez informer clairement votre clientèle de la présence d'un dispositif de vidéoprotection.

A QUOI SERT LA VIDEOPROTECTION

  • la vidéoprotection peut être un moyen de dissuader le passage à l'acte du délinquant
  • la vidéoprotection permet en cas de commission d'actes délictueux d'apporter des éléments utiles aux enquêteurs
  • la vidéoprotection peut également permettre de lever un doute (par exemple, si votre commerce est équipé d'une alarme anti intrusion avec un renvoi d'appel pour vous aviser d'un déclenchement, il vous est possible de vous connecter à distance de manière sécurisée pour lever rapidement le doute).

LES ETAPES DE VOTRE PROJET

  • Vous devez dans un premier temps déterminer précisément les risques auxquels vous êtes exposé afin de définir vos objectifs (nature des actes, lieu de commission, cibles potentielles, périodes, points faibles de votre commerce), et anticiper sur une éventuelle évolution de votre dispositif
  • N'hésitez pas à contacter votre référent sûreté , il vous aidera gratuitement dans votre projet
  • Contactez plusieurs installateurs et expliquez leur bien vos besoins
  • Assurez-vous que l'installation est conforme à la réglementation (en particulier que les caméras ne visionnent pas la voie publique ou les zones privées)
  • Adressez votre demande d'autorisation à la sous-préfecture de Redon
  • N'utilisez votre système qu'après réception de l'autorisation préfectorale
  • Suivez bien la formation dispensée par votre installateur pour utiliser au mieux l'outil vidéo
  • Prévoyez la maintenance de votre système

CONSEILS PRATIQUES LIES A L'UTILISATION DE LA VIDEOPROTECTION

  • Positionnez au moins une caméra permettant l'identification dans votre commerce au niveau de l'entrée clientèle ou de la caisse (plan étroit) mais aussi des caméras ayant une vision plus globale dans les zones à risques
  • Dissimulez l'enregistreur de données afin qu'il ne soit pas volé ou détérioré lors d'un acte malveillant (réserve, faux plafond...)
  • La durée de conservation des données étant comprise entre 0 et 30 jours, définissez bien vos besoins en privilégiant une durée d'au moins 10 jours
  • Privilégiez un système permettant de protéger votre commerce 24h/24 (vision nocturne infra rouge)
  • Activez les caméras en mode détection de mouvements lorsque le commerce est fermé
  • Asservissez l'éclairage de votre commerce à une détection d'intrusion : cela perturbera le délinquant, améliorera la qualité de la scène filmée par vos caméras, et facilitera l'intervention des forces de l'ordre