Feux de forêt et d'aires naturelles

Feux d'aires naturelles

 
 
Feux d'aires naturelles

Si l'Ille-et-Vilaine est un département beaucoup moins exposé que d'autres au risque de feux d'aires naturelles (forêts, landes, cultures), les sapeurs-pompiers du département doivent tout de même faire face chaque année à de nombreux feux.

Un été 2019 exceptionnel

Les mois de juillet et août 2019 ont été à ce titre particulièrement éprouvants pour le service d'incendie et de secours bretillien (SDIS 35) qui a dû traiter 366 interventions, soit une hausse de 68% par rapport à la moyenne des années précédentes. Cette hausse se concentre de plus essentiellement sur le seul mois de juillet avec 70% des interventions dénombrées pendant l'été.

source SDIS35

Cette hausse exceptionnelle peut s'expliquer par la période de très fortes chaleurs rencontrée en juillet qui a asséché fortement la végétation. Des records de températures supérieures à 40° ont ainsi pu être constatés dans le département sur la période du 22 au 25 juillet.

Le mois de juillet donnant également lieu à une activité agricole très intense (moissons), la conjonction de ces travaux et des conditions météo inédites a été à la source de 30% des départs de feu sur le mois de juillet.

S'il n'est pas toujours possible d'identifier les autres causes d'incendie, l'imprudence ou l'insouciance est très souvent un facteur de déclenchement : feux de déchets verts, mégots de cigarettes, barbecues...

Alors que des actions de prévention spécifiques aux travaux agricoles sont menées par le SDIS 35 et la chambre d'agriculture (affiche téléchargeable ci-dessous), chacun est invité à faire preuve de la plus grande prudence en période estivale.

La protection des espaces sensibles

Certains secteurs du département sont plus particulièrement exposés et bénéficient d'une protection renforcée. Ces massifs forestiers et landes sont listés dans un arrêté préfectoral de 1980 :

> Arrêté préfectoral du 7 novembre 1980 portant protection des forêts et landes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

L'arrêté préfectoral du 20 avril 2015 précisent les obligations de chacun et rappelle notamment qu'il est interdit d'allumer tout type de feu à moins de 200m de bois ou de landes et que le brûlage de déchets est interdit en tout point du département, sauf exceptions très encadrées.

> Arrêté préfectoral du 20 avril 2015 réglementant l'usage du feu - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,48 Mb

La prévention

Retrouvez sur www.feux-foret.gouv.fr les conseils à suivre.