Brèves

Arrêté portant fermeture des plages, des lacs, des étangs et des chemins de halage en Ille-et-Vilaine

 
 

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, les déplacements sur l’ensemble du territoire sont interdits, sauf dérogation, depuis le 17 mars, 12h. Face à la persistance de certains comportements irresponsables et dans un contexte d'augmentation de la population sur le littoral, la préfète d'Ille-et-Vilaine a pris une mesure de restriction complémentaire destinée à proscrire les activités de loisirs et d'agrément en bord de mer.
La même interdiction s'applique aux rivages des eaux intérieures (lacs, étangs) et aux chemins de halage le long des rivières et canaux.

A compter du 20 mars 2020 à 8h et jusqu'au 15 avril 2020 inclus, est interdit l'accès aux plages, digues, cales de mise à l'eau des bateaux, espaces de promenade balnéaire  et espace naturel de la pointe du Grouin, sur tout le littoral d'Ille-et-Vilaine et les bords de Rance. L'accès aux rives des lacs et étangs ainsi qu'aux chemins de halage est interdit également jusqu'à cette même date.

Pour mémoire, seuls sont autorisés les « déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie » et non les promenades d'agrément ou touristiques.

Le confinement doit être strictement respecté. Se promener parmi d'autres personnes expose les autres et vous met en danger, vous et vos proches, et peut contribuer à la diffusion du virus.

Les services de secours, les agents des services publics et les professionnels de la mer ne sont pas concernés par cette interdiction.

> Arrêté portant diverses restrictions d’accès dans le département d’Ille-et-Vilaine en date du 1er avril mars 2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

Information complémentaire de la Préfecture maritime de l'Atlantique

Aucune des dérogations aux restrictions des déplacements ne justifie la pratique de quelque activité nautique que ce soit. Aucune de ces activités ne peut constituer un déplacement bref en dehors du domicile, par conséquent toutes les activités nautiques sont interdites. Les contrevenants s’exposent aux sanctions prévues. La gendarmerie maritime est chargée de veiller à la bonne application de ces règles temporaires et n’hésitera pas à verbaliser les contrevenants.
Informations : www.premar-atlantique.gouv.fr/communiques-presse/lutte-contre-la-propagation-du-virus-covid-19-rester-chez-soi-c-est-sauver-des-vies-ne-sortez-pas-en-mer