Actualités

9 jeunes Bretilliens distingués Prodiges de la République

 
 
image

À l’occasion de la fête nationale, le préfet remercié 9 d’entre eux pour leur engagement citoyen.

On ne naît pas citoyen, on le devient ! Être citoyen durant cette période difficile, c’est notamment donner de son temps pour les autres avec fraternité. En Ille-et-Vilaine, de nombreux jeunes ont fait preuve de solidarité pendant la pandémie. À l’occasion de la fête nationale,le préfet remercié 9 d’entre eux pour leur engagement citoyen.

Les Français sont des citoyens solidaires.

Fort de ce constat, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté a lancé en décembre 2020, l'opération des Prodiges de la République, dans l’objectif de récompenser des Français méritants qui se sont illustrés par leur engagement pour la société.
En savoir plus

9 prodiges de la République mis en lumière

Ils sont bénévoles, réservistes, associatifs : tous soucieux de leurs concitoyens. Sélectionnés par un jury composé de personnes qualifiés, 9 jeunes citoyens méritants et inspirants se sont vus décernés leur diplôme de "Prodige de la République", durant la cérémonie de la fête nationale, par le préfet de la Région de Bretagne, préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier.

Depuis le début de la crise sanitaire, ils se sont distingués par leur sens de l’engagement : apporter des courses aux personnes fragiles, fournir aux soignants des visières réalisées avec leur imprimante 3D, récolter des vêtements et des couvertures pour des associations...

À travers ces différentes initiatives, ils ont favorisé le lien social et perpétué les valeurs de la République. Ces actions qu’elles et ils portent ont retenu l’attention du jury départemental. La Nation se devait de les remercier, afin de leur témoigner sa reconnaissance pour leur engagement citoyen.

Elise Le Page, lauréate des Prodiges d’Ille-et-Vilaine

Après délibération des membres du jury, Elise Le Page a été élue lauréate des Prodiges d’Ille-et-Vilaine.

Bénévole depuis plusieurs années auprès de l’association Secours populaire, Madame Le Page a participé à la coordination des actions d’urgence et à l’accueil téléphonique du public de l’association durant le 1er confinement. En parallèle, elle effectue un service civique auprès de l’association AFEV, pour soutenir d’autres jeunes en difficultés scolaires.

P1280067

Elle a été récompensée par un chèque de 500 euros, lors d'une cérémonie à l'hôtel de Préfecture de région, présidée par Monsieur Emmanuel Berthier,préfet de la région de Bretagne. Afin de créer un cercle vertueux de la citoyenneté, Madame Le Page a souhaité reverser ce chèque au Secours Populaire d’Ille-et-Vilaine.

Découvrez le portrait des 9 prodiges de la République distingués :

Lauréate : Elise Le Page – 22 ans
diplome-6

Elise Le Page, bénévole depuis plusieurs années auprès de l’association Secours populaire, a participé à la coordination des actions d’urgence et à l’accueil téléphonique du public de l’association durant le 1er confinement.

En parallèle, elle effectue un service civique auprès de l’association AFEV, accompagnant un groupe de bénévoles sur le quartier du Blosne dont la mission est l’aide à la scolarité, tout en continuant ses études.

Elise Le Page a été sélectionnée par les membres du jury comme lauréate des Prodiges d’Ille-et-Vilaine. À ce titre, elle a reçu un chèque d’un montant de 500 euros destiné à l’association de son choix. Elle a décidé de le remettre au Secours populaire.

Marion DARCEL – 25 ans

A l’initiative de l’action « Un Noël pour tous » menée avec l’association rennaise de la Tour d’Auvergne, Marion Darcel a permis de récolter des vêtements, des couvertures et plus de 500 peluches pour des associations de solidarité ou de quartier ainsi que pour le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes.

Ce projet avait deux objectifs : répondre aux besoins des plus défavorisés et recréer un projet collectif au sein de l’association suite au confinement. Marion Darcel coordonne également les sections de football féminines de son club.

Diplome-7
Christophe DEPECKER-LIGNAT – 26 ans

Lors du premier confinement, Christophe Depecker- Lignat a réalisé de manière bénévole et grâce à son imprimante 3D des visières distribuées aux soignants rennais.

Diplome34
Kévin GUIHARD – 32 ans

Régulateur au Samu Social, directeur départemental bénévole de l’urgence et du secourisme à la Croix Rouge, Kévin Guihard s’est impliqué dans le pilotage des opérations d’urgence COVID.

Il a coordonné la gestion de la cellule territoriale d’appui à l’isolement, l’hébergement d’urgence et les opérations de trains médicalisés.

Diplome2
Grégoire MOUROUX – 28 ans

Élu municipal et pompier volontaire, Grégoire Mouroux a créé une association traitant d’autonomie et anime des rencontres autour des gestes de premiers secours.

Il se reconvertit professionnellement dans le secteur de l’Économie sociale et solidaire (ESS) et de l’entraide sociale.

Diplome3
Mathilde COLAS – 27 ans

Engagée durant son service civique auprès de l’association Electroni[k] – Rennes, Mathilde Colas a participé au développement du numérique auprès de tous les publics jeunes et moins jeunes, en milieu rural et urbain.

Elle a participé à la rédaction de nombreux outils et supports pédagogiques pour lutter contre la fracture numérique.

Amir ESSAHAR – 19 ans

Lors du premier confinement, Amir Essahar a participé à des activités d’aides aux plus démunis, menant des actions solidaires (récolte de dons en nature, de paniers alimentaires, de couvertures et de vêtements) et des animations durant l’été pour les jeunes, mettant en avant le vivre ensemble, la mixité sociale et l’interculturalité.

Clara TRELLU - 25 ans

Clara Trellu est entraîneuse de handball et préparatrice physique. Durant le premier confinement, elle a organisé des séances de sport hebdomadaires destinés à l’ensemble des voisins volontaires dans le jardin de leur résidence.

Cette action a permis de créer du lien et de maintenir une activité sportive.

Diplome-5
Ali YASSER – 24 ans

Arrivé à Rennes en 2020, Ali Yasser s’est engagé en tant qu’étudiant au sein de l’association AFEV, ayant toujours souhaité faire du bénévolat et s’engager auprès d’associations locales.

En parallèle, il tient une permanence pour l’accueil des personnes arrivant en France et a créé une application dédiée aux étudiants mahorais pour les aider dans leurs démarches.