Actualités

Sécheresse : le département est placé en "vigilance" et le secteur Chère en "alerte"

 
 
Sécheresse : le département est placé en "vigilance" et le secteur Chère en "alerte"

À compter du 2 septembre 2021, l’ensemble du département d’Ille-et-Vilaine est placé en état de « vigilance sécheresse ». Le secteur « Chère » est, quant à lui, placé en état d’« alerte sécheresse ». A compter du 2 septembre, des mesures provisoires de limitation ou d'interdiction des usages de l'eau sont mises en place.

Après un mois de juillet pluvieux marqué par des précipitations supérieures à la normale mensuelle du département, le mois d’août, plus sec sur les trois dernières semaines, a entraîné la baisse des régimes des cours d’eau, notamment sur Le Chevré, La Chère, Le Frémur et le Semnon ¹.

Les cours d’eau Le Chevré et Le Frémur ont ainsi atteint leur seuil de « vigilance » respectif. La Chère a franchi son seuil d’« alerte ». Il est à noter que celui-ci a été fixé conjointement avec le département de Loire-Atlantique pour assurer une cohérence dans la gestion de ce bassin versant interdépartemental.

Les prévisions météorologiques des prochains jours annoncent au mieux le maintien de la situation actuelle. En conséquence, en application de l’arrêté cadre « sécheresse », le département d’Ille-et-Vilaine est placé en « vigilance sécheresse » et le secteur bretillien de la Chère en « alerte sécheresse » pour les quinze prochains jours.

Dès lors, afin de préserver la ressource en eau, les mesures suivantes s’appliquent à compter du 2 septembre 2021 :

- sur l’ensemble du département placé en « vigilance sécheresse » :

  • réduisez vos consommations d’eau (cf. annexe 2 de l’arrêté du 2 septembre 2021)
  • il est interdit de manœuvrer des vannes pouvant influencer le réseau hydrographique

- sur le secteur « Chère » placé en « alerte sécheresse » :

  • il est interdit de

    ○ laver les véhicules hors stations professionnelles

    ○ vidanger et remplir les plans d’eau

    ○ vidanger et remplir les piscines familiales à usage privé de plus de 1 m3

  • les heures d’irrigation agricole sont limitées(cf. annexe 2 de l’arrêté du 2 septembre 2021).

En complément du site national « P ropluvia   » qui recense les arrêtés « sécheresse » en cours, l’État met à disposition un outil permettant de connaître en temps réel les mesures de restriction applicables, par commune, selon les usages : http://sigthema35.alwaysdata.net/

Le préfet appelle chaque citoyen à faire preuve de civisme et à adopter une conduite éco-responsable en diminuant sa consommation en eau, quelle que soit la ressource utilisée.

1 Site de suivi  : www.hydrologie-bretagne.fr

--------

L’arrêté cadre sécheresse du 11 juin 2021

L’arrêté cadre « sécheresse » d’Ille-et-Vilaine , signé le 11 juin 2021, définit les secteurs sur lesquels peuvent s’appliquer des mesures de vigilance, de restriction ou d’interdiction temporaire des usages de l’eau en fonction de l’état des nappes, des cours d’eau et des ressources en lien avec l’alimentation en eau potable et le fonctionnement des milieux aquatiques. Il précise pour chaque secteur des seuils de gestion qui déterminent le déclenchement des situations de vigilance, d’alerte, d’alerte renforcée ou de crise.

Principales évolutions :

  • La mise en place de deux types de secteurs pour prendre en compte les usages utilisant l’eau potable et ceux utilisant de l’eau prélevée directement dans le milieu naturel. Il y a donc deux secteurs dits « alimentation en eau potable » définis par l’interconnexion des réseaux d’eau potable et 7 secteurs dits « milieux aquatiques » définis par les contours de grands bassins versants.
  • Conformément à l’instruction ministérielle et au guide sécheresse dont la version finale a été publiée en juillet 2021, l’arrêté cadre « sécheresse » est basé sur 4 niveaux d’actions : vigilance, alerte, alerte renforcée et crise.
  • Les seuils hydrologiques ont été relevés pour mieux prendre en compte la protection des milieux aquatiques.
  • Un travail de coordination a été réalisé avec les départements voisins.

> > Arrêté préfectoral du 2 septembre 2021 portant sur la limitation ou l'interdiction provisoire des prélèvements et usages de l'eau dans le départe... - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,50 Mb